Guide Hachette 2006


Domaine de l’Engarran cuvée Adélys 2003 : coup de cœur

Vendangé le 22 août 2003, ce sauvignon bien né semble avoir été élevé par les bons pères : douze mois en barrique. Il a remarquablement surmonté la canicule. Adélys évoque l’arrière-grand-père et l’étiquette reproduit les belles www.billupsinteractive.com cariatides du château. Bref, tout pour plaire en société. Couronnée par le coup de cœur, cette distinction apparaît déjà dans l’or vif et soutenu de la robe. Notes choisies de fleurs blanches et de miel, un peu vanillées mais sans excès. Sa bouche est charmante, sur des bases solides. Il fera un beau mariage : osez le foie gras.


Château de l’Engarran Saint Georges d’Orques cuvée Quetton Saint Georges 2003 : 1 étoile

Celui qui connaît ce château du XVIIIe siècle classé Monument historique n’oublie pas les superbes cariatides de la façade avec leurs pampres de vignes. On les retrouve sur l’étiquette de cette belle bouteille. De couleur pourpre, le vin dévoile sans attendre des notes d’épices, de fruits macérés, d’olive noire et une touche boisée élégante. En bouche, le gras est bien là, au côté de tanins structurés. L’ensemble gagnera encore à attendre.

Le rosé 2004, classique et très friand, est cité.


© Château de l'Engarran 2003