Ne jetez pas vos vieux rosé….s’ils sont de l’Engarran
Château de l’Engarran Rosé AOC 1998

Le 22 Août 2009 : âge du vin presque 11 ans !

Bouteille conservée à Trouville dans une cave fraîche et humide, niveau du vin en bas du goulot, bouchon humecté sur la ½ de la longueur


Robe : rouge léger aux reflets orangé avec nuances de jaune

Nez : au 1° nez : vanille bourbon, fraise, caramel au lait
A l’aération : sirop de framboise

Bouche : étonnement fraîche, soutenue par des zestes d’orange, beaucoup de volume sur un goût dominé par la grenadine au point d’avoir une sensation de douceur sucrée


Accord mets et vin :
Ce vin a été goûté au cours du repas suivant :
-fougasse aux lardons et fromage : le vin est présent, l’accord est bon, le plat et le vin se complètent
-melon : sur ce plat, le coté oxydé du vin ressort un plus, le melon est trop fort en fruit frais par rapport au vin
-bavette grillée : le nez framboisé du vin ressort et est trop « sucré » pour la viande, de même en bouche le sel mis sur la grillade fait ressortir la douceur du vin : c’est un accord « sucré-salé » forcé !
-fraises : sur ce plat c’est quasiment l’extase en bouche, les zestes d’orange relance le goût des fraises fruit qui se trouve renforcé par la framboise du vin…par contre au nez, comme sur le melon le vin est trop oxydé

(NB : au fur et à mesure du repas le vin s’est ouvert en bouche et oxydé au nez)


© Château de l'Engarran 2003