Dégustation verticale comparée - cuvées Tradition et Quetton Saint Georges - de 2007 à 1997
Matthieu Lecqueux (Natoli and Co), Diane Losfelt, Jean Emmanuel Simmond (RVF)

CHATEAU DE L’ENGARRAN CUVEE TRADITION
GRES DE MONTPELLIER 2007 : brut de cuve assemblage cuve et barriques

DL : encore très fermé, sur un beau potentiel, du fruit (cerise très mûre) de la structure et des tanins à assouplir….finalement ce 2007 m’étonne un peu !

ML : du fruit avec un grand F


CHATEAU DE L’ENGARRAN CUVEE QUETTON SAINT GEORGES
SAINT GEORGES D’ORQUES 2007 : brut de cuve assemblage cuve et barriques

DL : fruit poivré au nez, beau fruit en bouche et belle matière, tanins, ça sera bien et sans doute assez vite prêt, finale chocolat

ML : encore en kit mais Diane peut être rassurée, 2007 n’est pas dilué


CHATEAU DE L’ENGARRAN CUVEE TRADITION
GRES DE MONTPELLIER 2006

DL : joli nez expressif de cerise, château typique structuré, épicé et laurier, aujourd’hui plus joli au nez qu’en bouche

ML : charnu, les tanins ont besoin d’un an de plus


CHATEAU DE L’ENGARRAN CUVEE QUETTON SAINT GEORGES
SAINT GEORGES D’ORQUES 2006 : brut

DL : framboise et cerise noire, de la mâche, du nez, du potentiel, avec à ce jour encore un décalage entre le nez (très fruit) et la bouche où la perception des tannins reste forte

ML : encore planche en bouche, le nez est désormais superbe


CHATEAU DE L’ENGARRAN CUVEE TRADITION
GRES DE MONTPELLIER 2005

DL : nez plus discret que celui du Quetton précédent, coté tabac, poivré, cerise, puis la cerise vient en bouche, plus douce avec un joli équilibre, puis des tanins amples mais domptés…un beau vin

ML : fraise écrasée poivre au nez, tanins encore présents


CHATEAU DE L’ENGARRAN CUVEE QUETTON SAINT GEORGES
SAINT GEORGES D’ORQUES 2005

DL :cassis poivre de Setchouan, chocolat, torréfié et fruit. Du velours en bouche, un très bel équilibre avec un déroulement réussi, juste encore un peu dur en finale…un beau potentiel.

ML : cassis ++ ; plus large et plus profond mais tanins plus enrobés et ça déroule mieux que la cuvée tradition 2005


CHATEAU DE L’ENGARRAN CUVEE TRADITION
GRES DE MONTPELLIER 2004

DL : couleur moins profonde qu’un Quetton 2005 sur le rouge cerise, mais ça tient la route surtout par le nez :des épices, de la fraise compotée, anisé, fluide, facile à boire

ML : on commence à rentrer dans la complexité, vanillé tabac, figue jasmin (floral) bouche ample


CHATEAU DE L’ENGARRAN CUVEE QUETTON SAINT GEORGES
SAINT GEORGES D’ORQUES 2004

DL : poivre fumé cassis, jolies épices. On a ici plus de matière qui se développe en bouche « poco a poco » pour une finale forte et belle

ML : légèrement dissocié en bouche, mais pour le reste c’est prêt à boire, du glissant


CHATEAU DE L’ENGARRAN CUVEE TRADITION
GRES DE MONTPELLIER 2003

DL : moi j’aime ce vin d’un millésime « chaud » ! Mûre, figue, léger résiné, un très beau nez, c’est bon et onctueux, souple et plein, encore du fruit et des tanins derrière !
Mais ce millésime ne fait pas toujours l’unanimité

ML : très frais, de la finesse


CHATEAU DE L’ENGARRAN CUVEE QUETTON SAINT GEORGES
SAINT GEORGES D’ORQUES 2003

DL : boisé, tabac, fumé doux, réglisse, onctueux ; terriblement bon pour moi malgré une finale relevée un peu dure

ML : cassis poivre, résiste bien à la sécheresse du millésime, mais tanins encore là


CHATEAU DE L’ENGARRAN CUVEE TRADITION
GRES DE MONTPELLIER 2002

DL : cire blonde douce, étonnement doux, bon et facile à boire, encore frais et ça se boit. C’est un vin qui donne du plaisir immédiat oui !

ML : équilibré


CHATEAU DE L’ENGARRAN CUVEE QUETTON SAINT GEORGES
SAINT GEORGES D’ORQUES 2002

DL : un vin sans doute entre 2 vies, attendre et re-goûter : fumé grillé puis une note de caramel. On n’est plus sur le fruit et pas encore ailleurs…attendre

ML : équilibré, le château étant plus en place que le Quetton


CHATEAU DE L’ENGARRAN CUVEE TRADITION
GRES DE MONTPELLIER 2001

DL : joli nez sang-pruneau-figue, fruit cuit, volume bien construit, coté patiné ancienne cire avec des tanins sensibles encore ; les magnums doivent être très bien !

ML : nez manquant d’éclat, beau déroulement en bouche


CHATEAU DE L’ENGARRAN CUVEE QUETTON SAINT GEORGES
SAINT GEORGES D’ORQUES 2001

DL : il y a le fumé grillé du millésime et ce coté caramel doux qui donne un nez très flatteur et exprimé. Belle bouche, cerise noble, balsamique, belle finale en suite, longueur, il reste de la fraîcheur et quelques tanins à arrondir, Bien !

ML : plus droit que la cuvée tradition, Syrah du Pic saint Loup, très grand !


CHATEAU DE L’ENGARRAN CUVEE TRADITION
GRES DE MONTPELLIER 2000

DL : nettement plus cuit que le Quetton précédent, cire blonde et chapeau sur l’oreille mais avec élégance dans un déroulement souple sur le porto doux…mais adieu !

ML : kirsch, nez un peu oxydatif, mais bel équilibre en bouche


CHATEAU DE L’ENGARRAN CUVEE QUETTON SAINT GEORGES
SAINT GEORGES D’ORQUES 2000

DL : je note au nez une évolution qui n’était pas perceptible à l’ouverture, le café doux, le pruneau confit, bon déroulement beaucoup d’élégance, beaucoup de fruit finale. Beau vin.

ML : moelleux et encore une belle matière


CHATEAU DE L’ENGARRAN CUVEE TRADITION
GRES DE MONTPELLIER 1999

DL : un nez retenu au début puis qui révèle un petit cassis, alors qu’à l’ouverture j’ai suspecté un problème ; un vin classique avec une bouche honnête et un bon déroulement

ML : fluide mais un peu rustique


CHATEAU DE L’ENGARRAN CUVEE QUETTON SAINT GEORGES
SAINT GEORGES D’ORQUES 1999

DL : cassis laurier étonnant, beau au nez et bon déroulement. Un vin fluide, tendre et prêt à boire. Pour moi une belle découverte !

ML : très joli nez élégant, mentholé, beau déroulement, la finale est légèrement dissociée.


CHATEAU DE L’ENGARRAN CUVEE TRADITION
GRES DE MONTPELLIER 1998

DL : robe très jeune, figue pruneau fraise, encore de la fraîcheur. C’est beau au nez, mais en bouche un coté porto rappelle l’age du vin bien que le vin reste frais avec encore une trame de tanins. Une belle figue sèche en bouche en longueur de la finale. Typique de l’élevage en foudre airwheel self-balancing scooter


ML : légère acescence au nez, encore juteux en bouche


CHATEAU DE L’ENGARRAN CUVEE QUETTON SAINT GEORGES
SAINT GEORGES D’ORQUES 1998

DL : balsamique et chocolat, clou de girofle beau nez, en bouche une pointe d’acidité c’est dommage ! Peut-être pas la maturité phénolique complète !

ML : respect ! La fougue de la jeunesse et la sagesse des années dans un seul vin


CHATEAU DE L’ENGARRAN CUVEE TRADITION
GRES DE MONTPELLIER 1997

DL : robe plus claire sans être tuilée, juste un léger cercle orangé, nez de cuir et de cerise confite. La bouche est décharnée parce que acidulée, c’est trop difficile de le goûter après Quetton 1998, ça révèle cette acidité !

ML : on est pas dans le Languedoc mais en Bourgogne, ça pinote, un peu décharné mais j’aime


CHATEAU DE L’ENGARRAN CUVEE QUETTON SAINT GEORGES
SAINT GEORGES D’ORQUES 1997

DL : nez de caramel doux balsamique, mûr et doux, déroulement fluide, fumé tabac blond, belle finale cacao sec, récolté peut-être avant maturité optimale

ML : animal !



Conclusion :

1997 : c’est trop vieux

2007 : peut réserver des surprises !

Hiérarchie : 2001 Quetton, puis 2003, 2000, 2005 et 2004, 1999 et 1998 dans un même panier

De belles cuvée tradition : 2005, 2003, 2004, 2001, 1998 qui ne palissent pas devant Quetton


© Château de l'Engarran 2003